DIY : leçon de teinture

Sur Kitty Craft, on aime la couleur : hors de question de se contenter de t-shirts et bodies de bébé tout blancs, vivent le bleu pétrole, le jaune moutarde, le vert anis grâce à la teinture pour tissu !

Pour celles qui hésiteraient à se lancer (peur de flinguer votre machine à laver ?),  la solution c’est de bien respecter le mode d’emploi fourni avec la teinture, car sans cela on risque de rater sa teinture et d’abîmer le linge que l’on lavera après. Donc on met bien les 500g de sel dans le tambour, on mouille bien son linge avant de le teindre, et une fois la teinture finie on fait une machine avec les articles teints et un vieux chiffon pour absorber l’excédent de couleur.

A savoir : La teinture prend mieux sur les matières naturelles comme le coton, et est souvent inefficace sur les matières synthétiques. La plupart des coutures et surpiqûres de vêtements étant réalisées en fil polyester, elles resteront blanches après teinture ; donc s’il y a beaucoup de coutures visibles, mieux vaut teindre avec des couleurs claires !

On peut obtenir d’autres couleurs en mélangeant les teintures, le résultat est souvent hasardeux car la teinture ne prendra pas de la même façon selon le type de vêtement, mais on peut avoir de bonnes surprises… Bref il ne faut pas hésiter à expérimenter !

{ 01 } la compote de pomme d’Encre Violette : teintures n°2, 21 et 53 de chez Dylon
{ 02 } Un jaune moutarde : 1 dose beige + 1 dose tournesol de chez Dylon (variante de Célinette : 1 dose Yellow + 1 dose Cappuccino de la marque Idéal)
{ 03 } Un orange flashy par Lol’Addict avec une capsule Dylon n°39 Tangerine , en mettant 50g de tissu en plus des 250 g
{ 04 } Rose corail de chez Idéal (en mettant plus de tissu pour éclaircir la couleur)
{ 05 } Couleur rouille de la Quiche : 1 portion de kaki + ½ portion de rouge + ½ portion de jaune de chez Idéal
{ 06 } Couleur anis de la Quiche : 1 portion de jaune tournesol + 1 pointe de vert olive + 1 pointe de gris antique de chez Dylon
{ 07 } Bleu pétrole de chez Idéal
{ 08 } Gris de chez Idéal (en mettant plus de tissu pour éclaircir la couleur)

Alors, prêts à se lancer ?

DIY : recycler ses petits bouts de Crayola

Vue la consommation effrénée de Crayola de votre artiste en herbe, vous vous demandez ce qu’il en fait (il les bouffe ou quoi ?)
(A vrai dire, le mien, oui)….
Sans parler de ces micro-bouts incrustés entre les lattes du parquet…

La solution : re-cy-cler !

Le matériel :

– des bouts de Crayola (ou autres craies du type pastel gras)
– des moules à petits gâteaux en silicone

Les explications :

{ 01 } Préchauffer le four à environ 50°. Rassembler les morceaux de Crayola, même les petits.

{ 02 } Remplir les moules en silicone de petits morceaux de Crayola, soit une seule couleur par moule, soit en mélangeant les couleurs pour un effet aléatoire.

{ 03 } Mettre au four, le temps que les Crayola aient totalement fondu (environ 10 minutes, mais mieux vaut surveiller, histoire que cela ne se transforme pas en geiser multicolore dans votre four). Sortir les moules du four, laisser refroidir.

{ 04 } Quand les craies se seront bien solidifiées, les démouler, et laisser votre mini Picasso s’exprimer !

Astuce :

Encore plus rigolo, utilisez des moules avec des formes différentes : animaux, fleurs, étoiles, cœurs …

Organiser un baptême

Organiser un baptême c’est un peu comme organiser un anniversaire, avec quelques invités en plus car il n’y a pas que les enfants… Puis quelques plats en plus puisque ce n’est pas un simple goûter.
Bon OK ce n’est pas vraiment comme un anniversaire, c’est un peu plus compliqué 🙂
Alors à la demande générale sur mon blog, je vais essayer de vous aider à organiser un beau et bon baptême en vous donnant quelques adresses.

Il parait qu’avoir un thème c’est mieux… Alors je suis partie sur des tons roses et rouges avec une touche vintage.

LA DÉCO

{ 01 } Les pompons en papier de soie : C’est assez facile à réaliser. Il suffit d’acheter quelques feuilles de papier de soie dans des magasins type BHV (en rouleau), ou sinon ici (feuilles prédécoupés c’est encore mieux), il vous faudra entre 8 et 12 feuilles environ pour un pompon (de différentes tailles si vous voulez des pompons de tailles différentes) et suivre le tuto ici, réalisé par Un beau jour.

{ 02 } Les petites fleurs de décoration de verre : Facile aussi, toujours avec du papier de soie, j’ai trouvé le tuto ici.

{ 03 } Les petits bocaux : Je ne voulais pas de dragées, mais mettre à la place quelque chose de plus gai et que tout le monde aime. J’avais d’abord songé aux M&M’s personnalisés, mais je voulais plusieurs couleurs et plusieurs goûts, alors j’ai fait un mix de plein de bonbons que j’ai mis dans un mini bocal trouvé chez Casa. J’ai entouré le bocal d’un joli fil pour y fixer 3 photos avec un petit texte derrière. (Happy Home pour le fil, carte Moo pour les photos).
Serviettes My Little Day.

{ 03 } Les pailles « moustaches » et « bouches » : J’ai trouvé un tuto à télécharger sur Etsy. Une perforeuse, de jolies pailles, et hop le tour est joué. Mais si vous n’en avez ni le temps ni le courage, vous pouvez toujours en acheter ici. Oui Etsy est mon ami 🙂

LE BUFFET

Il y avait un buffet pour l’apéro et un autre pour le dessert, le reste était servi à table. Je ne vais donc pas vous énumérer tout le menu mais au moins vous parler de 2/3 recettes pour lequelles j’ai eu des questions sur mon blog.
{ 05 } Les mini cannelés : Très facile à faire via une recette sur Marmiton, et pour les drapeaux de simples cure dents avec du masking tape. (Chez Happy Home encore mais aussi un peu au BHV maintenant).

{ 06 } Les biscuits personnalisés : Il vous faudra l’emporte pièce « Brigitte Keks » que l’on trouve un peu partout sur le net, mais sinon chez Culinarion. J’ai trouvé la recette ici mais j’avoue que j’ai eu un peu plus de difficulté pour les cannelés. En même temps je n’avais jamais fait de biscuits avant…  🙂

{ 07 } Les verrines : Pas de recette miracle, j’ai un peu improvisé en mélangeant des goûts et des couleurs. Gaspacho de carotte, thon petit suisse/pommes, mousse avocat/crevettes, oeufs brouillés/saumon, boulettes de bœuf/poivrons/roquette et sa sauce crème fraîche/basilic  etc…

{ 08 } Les macarons « cœur » : Ils ne sont pas de moi car je n’ai jamais eu le courage d’en réaliser (faudra que j’essaie quand même un jour). Je les ai faits faire par la sympathique Anouk du blog Sunshine of mine et je les ai piqués sur des brochettes et plantés dans des bibliothèque vertes et roses. Merci encore à Anouk c’était très bon.

Photobooth : J’avais aussi installé un coin photo pour occuper les enfants pendant la soirée (10 neveux quand même), avec tout un tas d’accessoires, perruques, lunettes, chapeaux ainsi que des accessoires Photobooth que j’ai fabriqué via ce tuto.

D’autres belles adresses :
My little BazarLovely-partyMonkeychooMarie Chemorin (traiteur Paris)..
Et puis c’est déjà pas mal 🙂

Bon courage, bons préparatifs, et surtout…n’oubliez pas le carton 🙂

DIY : tricot spécial débutante

tricot

J’aime tellement ma couverture au point mousse trouvée chez Emmaüs, que j’ai envie de vous expliquer comment tricoter la vôtre, avec les couleurs de votre choix. Pas d’inquiétude, ça a l’air compliqué… Mais ça ne l’est pas ! Un premier projet facile pour toutes les débutantes en tricot.

Le matériel

matériel tricot

Pour celles (et ceux !) qui n’auraient pas la chance d’avoir une maman/mamie tricoteuse pour leur apprendre, voici les 3 techniques à maîtriser pour ce projet ; vous trouverez les explications en vidéos sur l’excellent blog Knitspirit :

–  Montage des mailles sur l’aiguille
–  Tricoter à l’endroit
–  Rabattre les mailles

Entraînez-vous à réaliser ces 3 étapes, et quand vous vous sentez à l’aise, lancez-vous !

Cette couverture est composée de 49 carrés tricotés au point mousse, et assemblés avec des coutures. La couverture mesure 84 cm sur 84 cm, soit 7 carrés de largeur sur 7 carrés de longueur (un carré mesure 12 x 12 cm).

Comment tricoter un carré :

{ 01 } Monter 24 mailles. Tricoter tous les rangs à l’endroit (NB : quand on tricote tous les rangs à l’endroit, ça donne du point mousse ; quand on tricote les rangs impairs à l’endroit et les rangs pairs à l’envers, ça donne du jersey). Quand votre carré est aussi large que haut (environ 12 cm de côté), rabattre les mailles. Rentrer les fils qui dépassent avec une aiguille de tapissier.

{ 02 } Tricoter ainsi 49 carrés (en tricotant plusieurs carrés avec la même couleur).

{ 03 } Passer les carrés à la vapeur du fer à repasser sous un torchon, pour bien les aplatir (sans les écrabouiller, hein !) et qu’ils fassent tous la même taille. Une autre technique consiste à les humidifier et à les épingler sur une surface plane, et laisser sécher.

{ 04 } Avec le fil et l’aiguille, coudre les carrés les uns aux autres. Si vous vous y connaissez un peu en crochet, vous pouvez ajouter une bordure comme sur la photo.

Voilà, il n’y a plus qu’à exhiber fièrement votre couverture en claironnant « c’est moi qui l’ai faite » !